Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Augmentez votre résistance naturellement

Augmentez votre résistance naturellement

Retour
7a cosy

Chaque hiver de nouveaux virus qui attaquent notre résistance apparaissent. Malgré une longue période de froid et d’obscurité nous continuons à vivre et travailler de manière intense. Notre organisme, qui fait face à la fatigue et au stress, peut avoir du mal à surmonter les mois d’hiver. Les enfants en pleine croissance et les personnes âgées sont encore plus susceptibles aux agents pathogènes. 

Dans la nature aussi, les plantes sont continuellement exposées à toutes sortes de microbes et de conditions difficiles. Chaque plante produit des molécules spécifiques pour se protéger. Certains composants sont très appropriés pour augmenter notre résistance contre les microbes. 

L’échinacée est l’une des plantes traditionnelles les plus utilisées pour augmenter la résistance contre les rhumes et la grippe. Cette plante raccourcit la durée de la maladie et réduit la gravité des symptômes. L’échinacée a un effet sur l’immunité innée et acquise. Elle agit à différents niveaux grâce à 3 ingrédients importants: l’échinacine (arabinogalactane), l’échinacoside (acide phénolique) et l’échinacéine (alkylamide). Ces substances inhibent l’activité hyaluronidase des bactéries et stimulent la phagocytose, ainsi que la production d’anticorps, d’interféron et de properdine. L’échinacoside agit comme un acide phénolique, est bactériostatique, augmente la résistance (stimule la phagocytose) et est un antioxydant puissant. L’échinacée a un effet à large spectre sur un grand nombre de virus sans risque de résistance car le virus ne peut pas s’adapter aux centaines de substances actives présentes dans la plante.

Le sureau est l’une des plantes antivirales les plus connues. Le sirop de sureau de grand-mère a déjà servi à soulager de nombreux enfants de leur rhume et de leur grippe. Des études ont découvert pourquoi le sureau est si efficace. Les baies, les fleurs, l’écorce et les feuilles contiennent des lectines (SNA = Sambuxir Nigra Agglutine). Ce sont des protéines collantes qui s’attachent aux récepteurs de sucre (piques) sur les membranes des virus et des bactéries, ce qui les rend mieux et plus rapidement reconnaissable par le système immunitaire et plus facile à éliminer par la phagocytose. Le sureau a un effet non spécifique sur tous les types de virus et optimalise la fonction immunitaire: sa précision, sa vitesse et son efficacité.

La propolis est produite par les abeilles à partir de bourgeons et de résines d’arbres. Cette pâte collante sert principalement à protéger leur ruche contre les bactéries, les virus et les champignons. C’est un antibiotique naturel pour les abeilles, mais aussi pour l’homme. Les ingrédients importants sont les flavonoïdes pinocembrine, la quercétine, la galangine, l’apigénine et le kaempférol, ainsi que les acides phénoliques acide caféique, CAPE (acide caféique phénéthylique), acide férulique et acide benzoïque. Outre son effet antiseptique, la propolis possède également de propriétés analgésiques et cicatrisantes puissantes.

Les bêta-glucanes (1,3 / 1,6-D) sont des polysaccharides complexes qui renforcent et rééquilibrent le système immunitaire. Le corps humain reconnaît plus facilement les glucanes de la levure que ceux des champignons. Ils activent les macrophages pour reconnaître et détruire les cellules mutées (effet antinéoplasique). Les bêta-glucanes sont des prébiotiques. Ils améliorent l’efficacité d’autres immunomodulateurs et augmentent la concentration des lysosymes jusqu’à 7 x. 

La vitamine C est un cofacteur des enzymes de la respiration cellulaire dans les mitochondries. Elle stimule l’immunité cellulaire et humorale, régule la libération d’histamine et de prostaglandine E et F. La vitamine C est également un antioxydant, bloque la synthèse des nitrosamines (substances cancérogènes) et l’absorption des métaux lourds.

Le zinc est un cofacteur important pour le fonctionnement du système immunitaire, car il stimule la production des lymphocytes T auxiliaires et des lymphocytes T.

Cet article a été réalisé par

Vous l'avez aimé ? Rendez-vous sur leur site !


Article réalisé par Letz be healthy
Voir plus d'articles