Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Méfiez-vous du pneumocoque !

Méfiez-vous du pneumocoque !

Retour
4 poumons

Généralement inoffensif chez les personnes en bonne santé, le pneumocoque peut toutefois se révéler très agressif et provoquer, surtout chez des personnes plus fragiles, des infections potentiellement très graves.

Fréquentes, les infections à pneumocoque ne sont pas anodines. Se faire vacciner est aujourd’hui le meilleur moyen de s’en protéger, de freiner la transmission de pneumocoque au sein de la population et de réduire le nombre d’hospitalisations. 

Qu’est-ce que le pneumocoque ?

Le pneumocoque, ou Streptococcus pneumoniae, est une bactérie de la flore naturelle des muqueuses qui colonise les voies respiratoires (gorge, nez et pharynx). Elle se transmet notamment par les petites gouttelettes invisibles projetées dans l’air quand on éternue.  

Généralement inoffensif chez les personnes en bonne santé, le pneumocoque peut se révéler très agressif et provoquer, surtout chez des personnes plus fragiles, des infections potentiellement très graves (otites, sinusites et méningites chez l’enfant; pneumonies et bronchopneumonies chez l’adulte et l’enfant). 

Etant donné la gravité des infections qu’ils peuvent développer, la vaccination contre le pneumocoque est recommandée pour tous les nourrissons dès l’âge de 2 mois et le coût du vaccin est intégralement remboursé.

Et chez l’adulte ? 

A partir de 50 ans, le risque de développer une infection à pneumocoque augmente. Après 60 ans, il augmente fortement. Or on estime que le risque de décès des suites d’une infection à pneumocoque est de 1 sur 5 après 50 ans. Comme de plus la résistance du pneumocoque aux antibiotiques est relativement élevée dans plusieurs pays européens, notamment en Belgique, le Conseil Supérieur de la Santé recommande la vaccination aux personnes à risque. 

Si vous hésitez à vous faire vacciner ou si vous avez des questions sur les infections à pneumocoque ou le vaccin, demandez conseil à votre pharmacien. Il prendra le temps de vous répondre. 

Cet article a été réalisé par

Vous l'avez aimé ? Rendez-vous sur leur site !


Article réalisé par Letz be healthy
Voir plus d'articles